17 juin 2018

Théodore Monod, le désert, l aventure, le savoir

Toujours à la radio toute la nuit dernière a été consacrée au écrivains-voyageurs. A ce propos l aventure, ce peut être aussi au coin de la rue tant la distance n est pas le tout mais l esprit de curiosité et la soif de découvrir... Théodore Monod dont j ai pu lire des écrits et visité une exposition au Muséum d Histoire Naturelle de Paris est un homme que j admire; jusqu'à un âge avancé il a fait du désert son terrain de recherches, sa source d inspiration et son habitat naturel. Qui disait que sa patrie, c est le lieu où l on se... [Lire la suite]
Posté par jeanlouisgil75 à 08:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]

16 juin 2018

La flèche du Parthe

On connaît cette tactique des Parthes dans l Antiquité; les cavaliers se retournaient au dernier moment et de manière aussi inattendue qu efficace tiraient sur l ennemi la flèche mortelle. L expression depuis s emploie au figuré. Je l applique à certains adolescents (j en suis un certain nombre cela fait près de 15 ans maintenant). Cela donne un éclairage sur la psychologie de cet âge qui reste secret malgré la qualité des rapports que l on peut établir avec eux.  Je mets à part ceux qui restent passifs et quasi-mutiques se... [Lire la suite]
Posté par jeanlouisgil75 à 07:25 - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 juin 2018

Ballon rond, sport et société

En cette période de Coupe du Monde en Russie, interview du footballeur reconverti en militant antiraciste Lilian Thuram. S'origine guadeloupéenne, l'ex-champion a évoqué de manière qui m a touché que c est à son arrivée en France qu il a découvert qu il était noir.  Ce qui m amène à semer quelques réflexions sur ce sport qui abien changé lui aussi avec toute la société et Thuram a tout-à-fait raison de dire combien ce sport populaire entre tous est le miroir de la société globale et en particulier de ses dérives. Pouvoir de l... [Lire la suite]
Posté par jeanlouisgil75 à 08:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 juin 2018

Festina lente

Je citais cette locution latine à mon élève d hier: festina lente ou hâte-toi lentement; celareste valable de nos jours où on court toujours après ce temps dont on n est pas maître contrairement à ce que dit le "maître" du jour. On en est l esclave ou on devraiten être le "complice" et l ami. On devarit savoir ruser avec lui comme avec l ensemble des contraintes que multiplie le monde actuel; il se trouve que justement ja i eu ce matin un bugg informatique et une élève m attend; j ai du restructurer à toute allure mon emploi du temps... [Lire la suite]
Posté par jeanlouisgil75 à 09:10 - Commentaires [3] - Permalien [#]
13 juin 2018

Johnny, Elvis et les autres

Emouvante interview de Robert Hossein qui a fait tourner Johnny, le héros national; un de ses films sort cette semaine. Le réalisateur et showman maintenant assez âgé mais toujours plein de vivacité a su trouver les paroles justes pour évoquer l artiste trop tôt disparu. Et les souvenirs d affluer. johnny, j en ai entendu parler dans mon adolescence à Tunis; c était la première dois et je me souviendrai toujours de ce jour ensoleillé; un camarade d origine corse, fou de "l idole des jeunes" m avait emmené chez sa mère. Il m'a fait... [Lire la suite]
Posté par jeanlouisgil75 à 07:24 - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 juin 2018

Le défi de la migration

Pitoyable aventure que celle de ce bateau chargé de migrants se heurtant au double refus maltais et italien de l accueillir. In fine, l Espagne socialiste accepte de recevoir ces personnes fuyant leurs conditions de vie atroces... Mais ce problème contemporain et mondial est très ardu: par ses causes; l Afrique a des taux de natalité record alors que la vieille Europe vieillit. D où "appel d'air": d un côté surpression et de l autre dépression; voilà le résultat. Ce problème est redoutable par ses conséquences, savoir la montée au... [Lire la suite]
Posté par jeanlouisgil75 à 07:53 - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 juin 2018

Sur l'intelligence

Comme je le dis souvent à mes élèves, plus le temps passe, plus je prends conscience de l effrayante complexité du monde et ce n est pas les discours de la publicité, de la com ou des partis et groupuscules extrémistes qui m apporteront un démenti. Le simplisme n est pas la simplicité et la vérité affichée comme une et intangible me laisse rêveur, alors que le monde atteint des niveaux record de complexité; pour ma part je distinguerai complexe et compliqué. On a la chance d'avoir les deux. La complication à mes yeux c est une... [Lire la suite]
Posté par jeanlouisgil75 à 07:37 - Commentaires [1] - Permalien [#]