31 juillet 2018

Relations "humaines" (encore)

Séance de nouveau chez la thérapeute; je disais mon persistant malaise redoublé par le retour de l été, l oisiveté forcée, le "vidage" de la capitale et la difficulté d établir des relations vraies en cette ère d Apocalypse ( ces étés meurtriers de la Californie à la Suède et à la malheureuse Grèce que les dieux ont abandonnée. Le climat moral en France est inquiétant, je le dis souvent, mais plus que jamais où l éthique la plus élémentaire est foulée aux pieds, où les mots les plus nobles sont avilis, où la délation devient un sport... [Lire la suite]
Posté par jeanlouisgil75 à 08:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]

30 juillet 2018

Sinatra

Comme chaque été, malaise et torpeur pour moi, accentué par la chaleur quasi-tropicale qui s'abat sur une ville de pierre...Je n'aime pas sortir en temps ordinaire et pour aller où? A fortiori par ces grandes chaleurs.Aussi je regarde la télé; heureusement de bonnes émissions perdurent notamment sur l excellente chaîne Arte. Une double émission sur Sinatra dont on commémore le 20me anniversaire de la mort cette année (déjà!). Je me souviens comme si c était hier du jour de son décès où justement la télé relayait cette mort qui m... [Lire la suite]
Posté par jeanlouisgil75 à 10:11 - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 juillet 2018

Incendie, langue de bois, fake news, communication

Titre un peu hétérogène; j avoue que je ne savais pas de quoi parler sauf à répéter une fois encore ma difficulté de vivre en cette époque et de ma vie et de l Histoire... J ai du coup pensé à cet incroyable incendie qui a paralysé l une des gares parisiennes les plus fréquentées et en pleine saison touristique. Certes, des incidents il y e a eu et il y en aura toujours. Plus on avance en innovations plus les risques augmentent nécessairement puisque la nouveauté, c est l inconnu pour une large part. Comment va se comporter tel... [Lire la suite]
Posté par jeanlouisgil75 à 08:32 - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 juillet 2018

Fin de récréation ou repolitisation?

On n'a pas fini de parler de cette sombre affaire (sombre parce qu on est loin d en connaître tous les ressorts et toute la complexité mais au fond n est-ce pas le cas de toute affaire où les passions humaines se donnent libre cours?); cependant je garde pour moi une hypothèse que je crois décisive mais qui ne justifie en rien l'intervention de la Contresarpe. . A elle seule cette hypothèse a un pouvoir explicatif remarquable. Pouvoir explicatif mais ne justifiant en rien les faits et l'organisation du pouvoir, plus que trouble et, on... [Lire la suite]
Posté par jeanlouisgil75 à 10:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 juillet 2018

Une crise de régime

Le spectacle de l'été beaucoup plus que la Coupe du Monde et son délire: ce feuilleton des auditions de hauts fonctionnaires est une vraie leçon de choses dans les domaines du politique, du Droit, de le gestion de la sécurité publique et de l art oratoire. Une première en France: certes les commissions parlementaires spécialisées ne sont pas une nouveauté en France mais pour une fois les séances se déroulaient devant les téléspectateurs et il faut rendre hommage à BFM pour la qualité de ses reportages, interviews et commentaires. On... [Lire la suite]
Posté par jeanlouisgil75 à 17:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 juillet 2018

L'échec d'une politique

Au delà de la sinistre "affaire" qui fait la une de cet été particulièrement chaud dans tous les sens du terme, le premier anniversaire de cette présidence est calamiteux. Du reste, ce matin, même si je me doute que ma problématique personnelle toujours difficile a sa part, je me sens triste, désabusé, amer.  L'échec d'une politique: on allait voir ce qu'on allait voir avec un changement radical, la jeunesse, des équipes renouvelées...et comme résultat un séisme dans les partis d opposition, démembrés et réduits à la portion... [Lire la suite]
Posté par jeanlouisgil75 à 09:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]

25 juillet 2018

Un peu de recul

L'affaire qui empoisonne le vie politique et plonge dans la perplexité pour le moins le citoyen lambda que je suis me donne matière à réflexion et m "occupe" aussi en cet été torride où je suis contraint de m'enfermer dans un immeuble moderne mais mal isolé de cette chaleur qui naguère était le fait des zones de climat méditerranéen (encore un bouleversement à assumer), l affaire donc, j y reviens aujourd'ui en essayant de prendre un peu de recul. Certes, il y a toujours eu sans remonter au déluge des hommes de l ombre (De... [Lire la suite]
Posté par jeanlouisgil75 à 08:28 - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 juillet 2018

L inquiétant feuilleton

Une partie de cet été qui s'annonce très chaud à ma grande joie (antiphrase dans cette ville rendue étouffante par la réverbération de tout le bâti avec si peu de verdure) alors que je reste ici (sauf une toute petite période) sera un peu mois insupportable par la frâce du formidable feuilleton où la réalité dépasse largement la fiction. Bien entendu je veux parler des suites de l épisode tragi-comique du chouchou du "président", à savoir le faux policier détenteur de privilèges exorbitants et responsable du tabassage en règle de... [Lire la suite]
Posté par jeanlouisgil75 à 08:39 - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 juillet 2018

Malaise dans la société

C'est en pensant au célèbre ouvrage de Freud, actuellement injustement considéré comme "dépassé", Malaise dans la culture, que je titre "malaise dans la société". Ce malaise c est, soyons honnêtes, d'abord le mien et je ne reviendrai pas sur ces composantes, bruit de fond que j aurais souhaité plus optimiste mais c'est ainsi; c est la vérité, ma vérité que je tiens à mettre en avant. J aurais au moins sauvé cette valeur, furieusement mise à mal de nos jours avec les plaies du trucage, des contre-vérités, de la "communication"... [Lire la suite]
Posté par jeanlouisgil75 à 09:17 - Commentaires [1] - Permalien [#]
22 juillet 2018

Michel Onfray

Ecouté hier une conférence à l Université Populaire de Caen qu il a lui-même créée non sans courage  par le philosophe le plus populaire et controversé de France, Michel Onfray. Philosophe médiatique à l'heure où les philosophes occupent une place à part, en dehors de celle, omniprésente des journalistes généralistes mais couvrant l actualité et les experts donnant un avis autorisé sur la même actualité, avec il est vrai des succès divers ( l'expert trop spécialisé ne voit pas plus loin que son domaine; or, les découvertes sont... [Lire la suite]
Posté par jeanlouisgil75 à 08:26 - Commentaires [0] - Permalien [#]