Je citais cette locution latine à mon élève d hier: festina lente ou hâte-toi lentement; celareste valable de nos jours où on court toujours après ce temps dont on n est pas maître contrairement à ce que dit le "maître" du jour.

On en est l esclave ou on devraiten être le "complice" et l ami. On devarit savoir ruser avec lui comme avec l ensemble des contraintes que multiplie le monde actuel; il se trouve que justement ja i eu ce matin un bugg informatique et une élève m attend; j ai du restructurer à toute allure mon emploi du temps pour écrire ce blog et du coup j ai oublié le thème prévu initialement.

Notre rapport au temps dans lequel nous sommes tous inscrits constitue un excellent test de notre rapport à la loi, à la société, à nous-mêmeset aux autres.

Qu est-ce qui compte pour nous vraiment? Qu est-ce qui importe le moins? De quoi dépendons-nous? 

Voilà toutes les questions qui s imposent à nous au travers de notre rapport au Temps qui nous situe, nous constitue et donne par son passage nous donne et nous ôte, nous forme et nous détermine.

C est notre maître, M.Macron excusez-moi!