J ai eu un mal de chien à entrer dans mon blog mais j y suis parvenu par "essais et erreurs". J ai alors compris combien ce blog importait pour moi, petite respiration le matin et petit rituel. Mais la vie nous apprend que tout est faillible et que rien ni personne n est fiable en ce bas monde...

Le coup de force permanent. On veut changer ce vieux pays par la force brutale.

Universitaires, étudiants, écologistes, cheminots, retraités, personnel hospitalier, et j en passe.

Il faut que çà change et vite. Accouchement du "nouveau monde" au forceps.

Pourquoi pas; je ne suis pas hostile au changement mais la manoeuvre est trop grossière. Tout le monde ici se rend compte que oui une classe de privilégiés va s engraisser encore et encore aux dépens des autres.

Nèo-libéralisme toute!

Je crois de moins en moins que ce peuple frondeur se laissera faire. Je le souhaite de toutes mes forces en tous cas mais j avoue que en même temps je crains "les dégâts collatéraux".

Vivement que cette oligarchie et son représentant dévoué passent à la trappe!