Enfin, serais-je tenté de dire; j ai appris que les nombre de demandeurs d emploi a baissé en novembre. En espérant que ces chiffres n aient pas été "bidonnés" en cette période dite "de fête". C est dire que comme tout un chacun je suis impacté par l environnement économique, directement ou indirectement. Nous baignons tous et toutes dans un climat qui n est pas seulement celui de la météorologie; comme un bruit sourd qui vous accompagne sans en avoir une conscience claire...un peu comme ces acouphènes qui, une fois de plus, se sont invités (en fait ils ne disparaissent jamais mais s atténuent puis reprennent force et vigueur pour des raisons de moi inconnues.

Je vais tâcher de m en occuper sérieusement même si paraît-il il n y a rien à y faire (un ORL parle toutefois de médicaments à l étude sur le net).

Je reviens à l activité économique qui s auto-entretient et forme des cercles vicieux ou vertueux selon le cas. J ai observé à la fin du second trimestre un frémissement dans mon secteur des cours de soutien. 

Même si une hirondelle ne fait pas le printemps surtout alors que l hiver s installe sérieusement ici, espérons et l espoir aide à vivre.

Je me prépare à un petit séjour à Cannes dont je suis un fidèle depuis ...1998. Je me sens bien dans cette ville à taille humaine au bord de le mer et la Côte d Azur reste un fleuron du tourisme que les anglais appréciaient et pour cause...